•  


    votre commentaire
  • Ma désespérance


    1 commentaire
  • creas pour Patricia

     

    Noêl
    Tant l’on crie Noël ,
    Qu’à la fin nous vient .
    Tout mon coeur appelle
    Noël , Noël !
    Tout mon coeur appelle
    Tant il se souvient .
    Dame neige est en voyage
    Sur les routes de l’hiver ;
    Les oiseaux du voisinage
    Se sont enfuis par les airs .
    Seul , le rouge-gorge appelle
    Avec sa fluette voix ;
    Il fait : Noël , Noël !
    A tous les échos des bois .
    Tant l’on crie Noël
    Qu’enfin on le voit .
    L’espérance est en voyage ;
    Dans les bois flambe le houx ;
    Le petit enfant bien sage
    Rêve au bonhomme aux joujoux.
    Tant l’on crie Noël ,
    Noël , Noël ,
    Tant l’on crie Noël
    Qu’il s’en vient à nous .

    Le Noël de Fagus
    Fagus est le pseudonyme de Eugène Faillet , poète , critique d’art , qui est né à Bruxelles en 1872 et mort à Paris en 1933.


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Musique

     

     

     

     

     

    Gliris habite au creux d'un grand chêne. Et comme tous les loirs , il passe ses journées à dormir . Quand il se réveille , le soir , c'est pour aller manger. Et quand il n'a vraiment plus faim , il emporte le reste de ses provisions chez lui , il mange beaucoup , car pour passer l'hiver sans avoir faim , il doit être bien dodu .

    A l'automne , quand l'air commence à se rafraîchir, Gliris se blottit au fond de son repaire et il y reste pendant toute la saison froide . Il dort jusqu'au printemps . C'est pourquoi le petit loir n'a encore jamais réussi à rencontrer Saint Nicolas . Mais cette fois , il est bien décidé à ne pas le manquer . Si seulement il savait comment faire pour ne pas s'endormir....

    " Croa, croa , il y a des gens là ..." Gliris entend le corbeau qui croasse sur la branche voisine . C'est peut-être Saint Nicolas , Gliris sort prudemment le nez de son trou . Ce sont des enfants et leur mère qui ramassent des petites branches.  Mais Saint Nicolas n'est pas là . Gliris se pelotonne à nouveau dans le creux de son arbre . Il faudrait pourtant bien qu'il essaye de ne pas se rendormir . Drrrrr, drrr , drr...Qu'est-ce qui se passe ? Gliris a été réveillé en sursaut . C'est un pivert qui creuse l'écorce juste au-dessus de chez lui , il en profite pour se renseigner : " Est-ce que tu sais quand Saint Nicolas viendra ? " ," Quand il fera froid " , répond le pivert , " Mais il fait déjà si froid  ", pense Gliris en se remettant en boule . On entend un bruissement de feuilles . C'est un écureuil  , " Gliris , s'il-te-plaît , tu ne pourrais pas me donner un gland , j'ai si faim et je ne retrouve plus la cachette où j'ai mis mes provisions ."  Gliris donne un gland à l'étourdi et lui demande aussitôt :" Est-ce que tu as vu Saint Nicolas ? " , " je t'appellerai quand il sera là ", dit l'écureuil  et hop , il a déjà disparu . Le hibou a tout entendu , Gliris grelotte , il se fourre à nouveau au fond de son creux douillet . Dehors , il fait de plus en plus froid . Une nuit , la neige se met à tomber . Le renard est à l'affût dans les buissons , il a faim . Tout à coup , il dresse les oreilles , il aperçoit une lueur au loin , il bondit de joie.

    Saint Nicolas et son âne avancent à pas lourds dans la neige . Le son des grelots se rapproche de plus en plus . Tous les animaux de la forêt attendaient ce signal  . De tous les côtés à la fois , ils sautent et bondissent jusqu'à la clairière . Saint Nicolas est là . Son âne est lourdement chargé. Saint Nicolas ouvre son sac . Impatients et heureux , les animaux dansent d'une patte sur l'autre . Au cours de cette nuit d'hiver , aucun animal n'a peur . Saint Nicolas a apporté un gros morceau de lard pour le renard . A l'écureuil , il donne des noisettes et au corbeau du fromage . Les souris se faufilent d'un endroit à l'autre en grignotant de tout . Saint Nicolas s'est assis à côté de son âne , " Est-ce que vous êtes tous rassasiés ? je n'ai oublié personne ?" demande le bon Saint Nicolas . En entendant ça , l'écureuil pointe ses oreilles et agite sa queue . Il a promis quelque chose , mais quoi ? Il ne s'en souvient plus , il regarde les animaux les uns après les autres ....c'est à ce moment là qu'on entend le hibou dans le lointain ." Houhou , réveille-toi , Gliris , houhou ...". Le hibou doit l'appeler plusieurs fois pour le tirer de son profond sommeil , " Viens vite " , dit le hibou, " Saint Nicolas est là , suis-moi , je vais te montrer le chemin. " Gliris a bien de la peine à suivre le hibou . Ses pattes sont toutes engourdies et ses paupières si lourdes . Il s'étire et baîlle , puis il saute de branche en branche comme dans un rêve.

    Saint Nicolas lève la tête, aperçoit Gliris sur la branche au-dessus de lui et il lui tend les bras . Le coeur du petit loir bat à toute allure , il saute . Deux mains l'attrapent et un regard plein de tendresse se pose sur lui . " Gliris ", dit Saint Nicolas , " tu as interrompu ton hibernation pour venir me voir ? " Il prend une poignée de fruits secs , et Gliris les grignote avec grand plaisir .

    Saint Nicolas doit poursuivre sa route . Il adresse un mot gentil à chaque animal . Ils viennent frotter leur tête à son épaule pour te remercier et Saint Nicolas donne à chacun une dernière caresse. Les animaux quittent la clairière sans bruit . Seul Gliris , le petit loir , n'est pas retourné dans son trou . Il s'est laissé glisser dans la poche du manteau de Saint Nicolas et il y dort profondément.

     


    2 commentaires
  • creas pour Evy 

    Immense et Rouge

     

    Immense et rouge

    Au-dessus du grand palais

    Le soleil apparaît

    Et disparaît

    Comme lui mon coeur va disparaître

    Et tout mon sang va s'en aller

    S' en aller à la recherche

    Mon amour

    Ma beauté

    Et te trouver

    Là où tu es .

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique