• creas pour Patricia


    votre commentaire

  • 1 commentaire
  •  

    Que la magie de Noël
    Vous apporte joie et gaieté
    Dans vos foyers
    Qu’elle soit le prélude
    D’une nouvelle année
    Emplie de bonheur , de Paix
    De sérénité pour vous
    Et ceux qui vous sont proches .
    Que la Paix et la joie de Noël vivent en vos coeurs pendant toute l’année .
    JOYEUX NOEL à tous mes amies (s) et à l’année prochaine .


    votre commentaire
  • creas pour Patricia

     

    Que contemplent-ils au coeur de la nuit ?
    Un enfant , un nouveau-né , l’enfant de la Promesse .
    Promesse d’un temps de Paix qui s’épanouit sur toute la Terre, n’oubliant aucun être vivant , aucun peuple , brisant chaque obstacle , anéantissant toutes les violences . Mais cette paix , comment se fait-il qu’elle soit là au coeur de la plus extrême fragilité humaine : un nouveau-né entièrement dépendant du soin de ceux qui l’accueillent ?
    La plus grande promesse , celle de la Paix , paraît si folle à certaines heures de l’Histoire , pourtant , cette promesse est bien là comme ce nouveau-né , sans parole pour convaincre , sans force pour s’imposer . Tous se laissent envahir par la lumière qui émane de cet enfant . Ils se laissent transporter vers le nouveau matin du monde où peine et injustice auront cessé .
     » Paix aux hommes de bonne volonté  » chantent les anges au creux de la nuit pour annoncer la bonne nouvelle . Dans le silence , loin des paillettes et des artifices , un enfant est né . Devant lui s’inclinent les richesses , les savoirs , les pouvoirs. Le nouveau-né de la crèche vient nous montrer le chemin de l’amour , le chemin du bonheur . Malgré l’obscurité profonde qui règne parfois sur nos vies , chacun peut trouver une étoile qui le mènera sur le chemin.

    Que la Paix et la Promesse de Noël vous remplissent le coeur de joie.


    votre commentaire
  • creas pour Patricia

    Quand les rois fêtaient Noël à Bayeux et Noron

    Les rois d' Angleterre , qui étaient aussi ducs de Normandie , choisirent plusieurs fois le Bessin pour passer les fêtes de Noël . En 1418 , le roi Henri V, qui selon certains auteurs " alliait à la froide cruauté tous les dehors d'une méticuleuse bigoterie ", assista aux fêtes de fin d'année à Bayeux , avant de repartir guerroyer à Cherbourg et à Rouen.
    D'une nature plus pacifiste et joyeuse , le roi Henri II vint passer plusieurs Noël à Bayeux , en compagnie de l' évêque Philippe de Harcourt . Les deux hommes se connaissaient bien et le roi désirait sans doute admirer les travaux de restauration que le prélat avait entrepris sur la cathédrale.
    UNE TABLE POUR 110 CHEVALIERS
    L'édifice avait été endommagé pendant la guerre civile opposant les fils de Guillaume le Conquérant , dont Henri II était un arrière -petit-fils . Le roi , dit-on , fut émerveillé du soin apporté à la reconstruction et décida de rester quelques jours dans la région , en s'installant au château de Bures-le-Roy. Ce château est une énigme : lui qui fut longtemps une résidence royale réputée disparut de notre paysage  .On oublie même l'endroit où il se situait , ce qui attira d'insatiables chercheurs de trésors .Quelques-uns furent trompés par la ressemblance entre Bur-le-Roy et Balleroy , mais durent reconnaître que la piste s'arrêtait là .
    Vers 1830, quelques historiens régionaux reprirent en main le flambeau des recherches , et proposèrent quelques hypothèses intéressantes. La lecture d'anciennes chartres médièvales les poussa à chercher du côté de Noron-la-Poterie et c'est là qu'ils découvrirent quelques maigres vestiges d'un château construit à la même époque que celui de Bayeux , lui aussi disparu . Idéalement situé au milieu des bois , près d'un cours d'eau , le château de Bur fut sans doute un palais royal important . A Noël comme à Pâques , Henri II venait y chasser et faire la fête . Un chroniqueur raconte que le roi y invitait une assemblée si nombreuse que l'on dressa une table pour 110 chevaliers dans une des chambres !

     


    votre commentaire
  • creas pour Patricia


    votre commentaire
  • Protégeons nos enfants...


    votre commentaire
  • Protégeons nos petits...


    votre commentaire
  • Stop à l'inceste

    Stop à l'inceste...


    1 commentaire
  •  

    _Hé ! bonjour monsieur l'Hiver !

    ça faisait lontemps...

    Bienvenue sur notre terre ,

    Magicien tout blanc .

    _Les montagnes t'espéraient ;

    Les sapins pleuraient ;

    Les marmottes s'indignaient ;

    Reviendra t-il jamais ?

    _Mes patins s'ennuyaient ;

    Mes petits skis aussi ;

    On était tous inquiets ;

    Reviendra t-il jamais ?

    _Hé ! bonjour monsieur l'Hiver !

    ça faisait longtemps ...

    Bienvenue sur notre terre ,

    Magicien tout blanc.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique